Röyksopp & Robyn – Do It Again

Entre les scandinaves Robyn et Röyksopp, c’est une grande et belle histoire musicale. Cela commençait en 2009, sur un titre, The Girl and the Robot, leur toute première collaboration qui avait rencontré un beau succès. Ils remirent le couvert un an plus tard sur None Of Dem avec là encore un track impressionnant d’efficacité. Mais depuis, plus vraiment d’actualité quand à l’association entre le duo norvégien et la chanteuse suédoise. Alors quand un projet de mini album a été évoqué il y a quelques mois sur le net, notre sang n’a fait qu’un tour !

Avec « Do It Again », Röyksopp & Robyn nous offrent ni un EP, ni un album, mais une sorte de projet artistique, un mini-album, composé de cinq titres. C’est l’éponyme Do It Again qui avait déclenché les hostilités, sur un titre qui combine à merveille la pop sucrée de Robyn, avec l’électro robotique beaucoup plus brut de Röyksopp. Sous ses airs plutôt légers et faciles, ce track est d’une efficacité redoutable et s’impose comme l’un des grands tubes pop de ces derniers mois.

Image de prévisualisation YouTube

Ce mini-album regorge de trouvailles et d’inventivité de toute sorte ; pas étonnant quand on connaît le passif des protagonistes. Robyn, certainement la plus connue, véritable pop star et icône en Suède, aux tubes innombrables (Show me Love, c’est elle). Et Röyksopp, certainement moins médiatisé que leur amie suédoise, mais qui est tout simplement un duo emblématique sur la scène internationale électronique depuis maintenant 15 ans. Une telle collaboration pourrait surprendre, mais à l’écoute de « Do It Again », tout prend sens.

Robyn apporte sa voix lumineuse et douce, sur l’univers beaucoup plus dark et froid des norvégiens. Le résultat est absolument génial, notre coup de coeur allant à Movement, long titre de près de dix minutes qui termine sur des notes de saxos en tout point parfaites. Ce concept album comme on pourrait l’appeler ne se range dans aucune case stylistique. Evident lorsque l’on passe du côté d’un électro aux accents berlinois beaucoup plus glacé sur « Sayit », où les voix robotiques de Röyksopp donnent la réplique à la douce suédoise. Le trio se permets même de clôturer cette oeuvre en beauté et en toute quiétude, par l’instrumental Inside the Idle Hour Club, frôlant là-encore les dix minutes.

« Do It Again » est donc bien la claque annoncée. On pouvait bien évidemment s’y attendre, avec la collaboration de deux monuments de la musique pop et électronique. Mais le résultat dépasse nos attentes, sur ces titres à la production léchée, où chacun a su imposer son identité, pour donner lieu à de véritables montagnes russes musicales toujours cohérentes. Maintenant on attend un « vrai » album, vite !

Share This:

Alexis

"La musique dans la peau !" comme dirait l'autre. @Alexis2MP


NOUS CONTACTER

Pour toute demande ou proposition
de partenariats, vous pouvez nous contacter
à 2muchponey@gmail.com

Conçu sous Wordpress, hebergé chez OVH.