Passion française

On vous parle souvent de talents internationaux ou de nouveaux talents nationaux mais on oublie souvent de faire le point sur ceux qui restent. Les durs, les vrais, ceux qui squattent les rayons des disquaires et qui restent en tête des ventes pendant un moment. Ceux qui durent années après années et dont l’évocation du nom rappelle forcément un tube. Ils chantent tous les trois en français et ont au minimum quatre albums derrière eux et cette année ils ont presque tous sorti un album en même temps. L’un a gardé son nom complet, l’autre se limite à son prénom et le dernier a choisi une lettre. Retour sur les nouveaux opus de Benjamin Biolay, de Mathieu Chedid alias M et de Raphael.


Benjamin Biolay – Vengeance

Rares sont les albums français qui auront suscité une telle attente ! Quand Benjamin Biolay sort La Superbe en 2009 il ne se doute pas une seconde que cet opus va changer son statut. Lui, jadis poète maudis, auteur de petits bijoux que personne n’écoute, jamais trop aidé par les médias s’offre enfin une sortie de grande classe. Là tout le monde se l’accorde : Biolay est un génie, La Superbe un album majestueux qui enverra à jamais l’auteur-compositeur dans une autre catégorie. La pression était là lors de la sortie de Vengeance. Les haters avaient aiguisé leur couteau et rêvaient en secret que la Superbe soit un accident, un coup de bol. Malheureusement pour eux, le lyonnais a sorti les griffes et ne tient pas à retrouver le placard dans lequel on l’avait enfermé si longtemps.

Image de prévisualisation YouTube

Vengeance portera alors bien son nom. Du début à la fin on est comme sidéré par la puissance qui s’en dégage. Album mixte mêlant ballade pop, new-wave, rap et rock, Vengeance ne laissera personne indifférent. Décomplexé Biolay lâche les chevaux et semble enfin avoir pris confiance en sa voix. Il ne se cache plus et c’est une très bonne nouvelle. Classe, brillant, nostalgique, vivant, moderne, mélodieux, riche et mystique, Vengeance assurera c’est sûr la place de Benjamin Biolay parmi les grands monsieur de la chanson française. Gainsbourg n’est pas très loin.

Lire la critique complète ici

Raphael – Super Welter

S’il y en a bien un que l’on adore détester c’est bien Raphael. Auteur pourtant de cinq albums de qualités certes hétérogènes, Raphael a vu ses détracteurs se multiplier au fil du temps. Si tout le monde reconnaissait dans Caravane un album brillant, l’amoureux de Mélanie Thierry a du se défaire d’une réputation assez moche (arrogant, junkie, pédant, imbus de lui même …) pour enfin s’émanciper. Si déjà dans Pacific 231 on commençait à sentir un vent nouveau souffler, impossible de nier le changement de cap définitif et surprenant (mais pas moins réussi) de Raphael. Avec Super Welter, il abandonne sa voix fluette et arrête de pleurer sur son sort et peut enfin se lâcher. Il est loin le petit Rimbaud pleurnichard pas toujours crédible, faussement engagé ; place à l’Artiste au sens propre.

Image de prévisualisation YouTube

Si pourtant on suit (et on aime) Raphael depuis ses débuts, impossible de nier son évolution. Pour la première fois il semble crédible et honnête. Tout seul comme un grand il a pensé et construit un album à son image, sans artifices. Si à la première écoute la voix grave du chanteur surprend carrément (Si vous entendez Peut-etre à la radio vous ne penserez pas que Raphael en est l’interprété !) de même que le côté très bâtard de Super-Welter, la deuxième écoute sera bien différente. Super Welter prend du sens et de la profondeur à longueur d’écoute. Toujours aussi puissant niveau texte, la mélodie s’est considérablement enrichie. La guitare est toujours là mais n’est plus l’atout majeur de Raphael. Certains morceaux comme Déjà-vu, Voyageur Immobile, Mariachi Blues ou Asphalte vous scotcheront sur place par leur maturité et leur puissance sonore. Si Raphael a muri il ne s’est pas pour autant transformé du tout au tout. On retrouve alors avec plaisir la nostalgie et la gravité qui le caractérisent si bien. Et pour un poids léger, Raphael envoie quand même sacrément du lourd.

M – Il

Que l’on aime ou pas sa musique, impossible de nier les performances de Mathieu Chedid sur scène. Guitare en main, à chaque occasion il a le secret pour retourner son public, l’emmener avec lui vers d’autres cieux et l’envouter définitivement. Chaque concert du chanteur étant unique. Auteur déjà de cinq albums studios Mathieu Chedid aura su durer tout en se renouvelant constamment pour séduire fans de la première heure et nouveaux auditeurs. Après l’assez inégal Mystère Mystère, M se créait encore un personnage. Il n’a plus le M sur la tête mais conserve son enseigne grâce à ses lunettes magiques. Son îl commence par une ode à Elle juste sublime qui nous enchante immédiatement. L’album tout aussi danse que son prédécesseur aura le mérite de revenir à l’essentiel. M fait plus sobre et sans artifices pour un résultat des plus intéressants.

Image de prévisualisation YouTube

Chaque morceau diffère de celui qui le précède ou suit dans une harmonie pourtant inespérée qui transparait après quelques écoutes nécessaires. Oui car Il demeure à ce jour l’album le moins accessible de l’auteur de La Seine. Le Machistador n’est pas loin quand M cherche son Mojo mais la poésie des textes de Mathieu Chedid est ce que l’on retiendra le plus de Il. La vie Tue et Océan étant certainement les plus beaux morceaux de l’album. Le second, hommage à Dj Medhi prend alors encore plus de sens et vous collera des frissons dès les premiers accords. Pour le reste on est loin des albums 100% cultes dont chaque morceau était un tube (Je dis Aime, Qui de nous deux) mais l’homme mystère a lui aussi muri.  M se démasque petit à petit et propose un album aussi intriguant et fascinant que désarmant. On est sûr que sa tournée 2013 mettra tout le monde d’accord : qu’il ait du gel dans les cheveux, une perruque de mouette sur la tête, un complet rose ou un costume à paillette, Mathieu Chedid est un grand artiste dont la sincérité, la poésie et l’imagination auront marqué à jamais la chanson française.

M.

Share This:

Alexis

"La musique dans la peau !" comme dirait l'autre. @Alexis2MP


NOUS CONTACTER

Pour toute demande ou proposition
de partenariats, vous pouvez nous contacter
à 2muchponey@gmail.com

Conçu sous Wordpress, hebergé chez OVH.