The Crown – Saison 2

Vous avez dévoré la saison 1 de The Crown ? Vous allez adorer la saison 2 ! Cette série sur la jeunesse d’Elisabeth II, est une petite merveille d’écriture et de réalisation qui n’est pas sans rappeler l’ambiance de Downton Abbey.

 

the-crown-660x371

 

En 1957, alors que l’armée de sa Majesté a été engagée quelques mois plus tôt dans une guerre illégale en Egypte, la Grande-Bretagne est plongée dans une grave crise politique. Las d’être mis de côté, Philip a quant à lui embarqué pour une tournée de cinq mois dans les mers du sud avec son ami Mike Parker, un homme à la réputation sulfureuse qui propage une rumeur de divorce du couple royal. De son côté, la princesse Margaret, en quête de bonheur, ne cesse de se rebeller contre la couronne dont l’image conservatrice et vieillissante passe de plus en plus mal auprès du peuple. Esseulée et mélancolique, Elisabeth doit affronter de nombreux défis et parvenir à moderniser l’institution, sans négliger l’éducation de son fils aîné, le timide prince Charles.

 

Parmi les plus beaux moments de cinéma de 2018, on trouve la saison 2 de The Crown. Si la première saison versait un peu trop dans les images d’Epinal, cette saison 2 évite tous les écueils et se révèle encore plus intimiste que la première. Cette deuxième saison met en scène une cour d’Angleterre contestée, dépassée, et une reine hantée par la solitude et la mélancolie. Elle s’ouvre en février 1957, au lendemain de la crise de Suez, et met en scène les tracas quotidiens et sentimentaux de la famille royale, ainsi que le regard du peuple britannique sur cette institution vieillissante. Avec, à l’arrière plan, la grande histoire, la guerre froide et l’irrémédiable disparition de l’empire. Si le politique est bien présent, c’est la crise personnelle du couple royal qui intéresse le réalisateur. La crise aussi face à un monde en plein changement qui s’oppose à la tradition souvent ridicule de la royauté britannique. Buckingham Palace est filmé comme un bocal figé dans le temps, dépassé de toutes parts par un monde en pleine modernisation. La rencontre avec les Kennedy souligne magistralement cette opposition.

 

The-Crown-Saison-21

 

Sur le papier, rien ne laissait présager que la personnalité de la Reine en ferait une série si fascinante. Personnage austère et coincé, Elisabeth arrive à passionner par ses contradictions. Une grande force de la série résidant dans la capacité des scénaristes à écrire des personnages. Elisabth se révèle alors être une femme fascinante à la fois forte et profondément perdue. Et c’est quand elle créé un contraste avec la vie d’autres personnages-clés que la série est la plus intéressante et émouvante.

 

Après ces 10 épisodes, le casting devrait logiquement tirer sa révérence mais aura réussi à poser les bases de cette série historique profondément humaine. The Crown fait partie des séries à voir à tout prix.

La saison 2 est disponible chez Sony Pictures France.
En DVD et Blu-Ray depuis le 23 octobre.

Share This:

Marine

" J'ai toujours rêvé de faire du cinéma. Comment vous êtes entré dans le cinéma ? C'est pasque je connais l'ouvreuse... " @Marine2MP


NOUS CONTACTER

Pour toute demande ou proposition
de partenariats, vous pouvez nous contacter
à 2muchponey@gmail.com

Conçu sous Wordpress, hebergé chez OVH.