Les Malheurs de Sophie

Quand on apprend que Christophe Honoré va adapter Les Malheurs de Sophie au cinéma, un grand sourire se dessine sur notre visage. Un casting séduisant, une bande annonce charmante et une chanson qu’on a déjà dans la tête : on est à toi Christophe !

 

les_Malheurs_De_sophie_1

 

Il faut peut être vous préciser qu’on est loin d’être objectifs avec Honoré depuis le choc Les Chansons d’Amour. Mais voilà, avec Les Malheurs de Sophie il faut avouer qu’il se passe une fois encore quelque chose de magique. Loin de l’adaptation édulcorée à laquelle on aurait pu s’attendre, cette version 2016 de la Contesse de Ségur est acidulée à souhaits ! Sophie est loin d’être gentille (voir carrément insupportable) quand le monde autour d’elle lui tend les bras. Plus près du roman que des adaptations (notamment dessin animé) qui ont suivi, on découvre avec surprise un personnage principal insupportable qu’on ne peut pas comprendre. Oui mais voilà, Christophe Honoré remet au cœur de son histoire la nostalgie de l’enfance et la peur de la réalité pour nous transformer cette Sophie. En 2 scènes, il remet de l’humanité chez Sophie et nous voilà à courir avec elle dans la neige à la recherche de la mère disparue…

 

Quelque part on est abasourdi par la maîtrise de la mise en scène d’Honoré qui deringardise le conte pour en faire une histoire très actuelle et très vivante. Les idées du cinéaste sont toutes plus brillantes les unes que les autres (incruster de l’animé pour adoucir la violence, faire parler ses personnages directement aux spectateurs…) quand le casting nous conquit de minute en minute (même Muriel Robin est bluffante) ! Et pas besoin de vous dire que la BO d’Alex Beaupain est un vrai bonheur !

 

Les_Malheurs_de_sophie_2

 

Mais ce que l’on retiendra surtout du film c’est la liberté laissée aux enfants qui ne jouent pas mais vivent l’histoire. Pas de récitations, juste de jeunes enfants qui s’expriment, (et parfois comme ils le peuvent) qui jouent avec une histoire. Un vrai bonheur et une belle révélation, celle de Caroline Grant géniale Sophie des temps modernes !

 

Vous l’aurez compris, Les Malheurs de Sophie est une vraie réussite. Le générique de fin devrait même vous donner quelques frissons quant à la démarche humble de Christophe Honoré et de son casting de  s’attaquer à un si grand monument de l’enfance !

 

Image de prévisualisation YouTube

Share This:

Marine

" J'ai toujours rêvé de faire du cinéma. Comment vous êtes entré dans le cinéma ? C'est pasque je connais l'ouvreuse... " @Marine2MP


NOUS CONTACTER

Pour toute demande ou proposition
de partenariats, vous pouvez nous contacter
à 2muchponey@gmail.com

Conçu sous Wordpress, hebergé chez OVH.