Dunkerque

Après le trip existentiel Interstellar, Christopher Nolan revient sur Terre avec Dunkerque. Film de guerre qui revient sur le sauvetage miraculeux de 400 000 soldats britanniques sur la plage du Nord.

 

Dunkerque_Film_1

 

Cela faisait un moment qu’on attendait le film. Bande annonce déjà fascinante, critiques US unanimes… On avait abandonné Nolan, voici qu’on se remettait à l’espérer. Quand ce soir de juillet on a débarqué à Dunkerque on ne s’attendait pas à une telle claque !

 

Claque d’abord parce qu’on ne s’attendait pas à ça. Les films de guerre on connaît et on adore ça. Mais voilà que Nolan prend le contrepoids de ce qu’on a déjà vu pour proposer autre chose. Un film qui ne parle que des affrontements et dont tout se passe en une nuit ou presque. Pas de soldat Ryan a sauvé. Non. Une multitude d’hommes qui vont se battre pour survivre et s’échapper de l’enfer. Pas le temps pour Nolan de dresser leur portrait. On ne sait ni qui ils sont ni où ils vont. On sait seulement qu’ils veulent rester en vie et rentrer au pays de la reine. Rarement on aura vu film aussi âpre qui ne veut faire rien d’autre que raconter des faits.

 

Dunkerque_Film_2

 

Derrière cette froideur apparente, on aura quand même été émus. Par ce soldat traumatisé repêché en mer, cette amitié silencieuse entre un français et un anglais et surtout devant la solidarité du peuple britannique qui aura répondu à l’appel de la Navy pour aller chercher les soldats dans leur bateau personnel. Petit frisson de voir ces bateaux à l’horizon…

 

Inutile de vous préciser que le film est aussi une prouesse artistique. Nolan réalisateur c’est toujours quelque chose. Encore une fois accompagné à la photo par Hoyte Van Hoytema, Nolan continue d’assoir son statut de grand metteur en scène contemporain.

 

On émettra quelques réserves (le choix de la narration discontinue entre le ciel, la terre et la mer, la BO de Hans Zimmer trop présente, et les scènes tournées dans un Dunkerque de 2016…) mais on doit avouer que l’expérience cinématographique enterre tout ça. À voir sur grand écran. En IMAX évidemment.

 

Dunkerque_Film_3

Share This:

Marine

" J'ai toujours rêvé de faire du cinéma. Comment vous êtes entré dans le cinéma ? C'est pasque je connais l'ouvreuse... " @Marine2MP


NOUS CONTACTER

Pour toute demande ou proposition
de partenariats, vous pouvez nous contacter
à 2muchponey@gmail.com

Conçu sous Wordpress, hebergé chez OVH.