Cannes 2012 : Jour 1

Léger différé pour débuter le récit de mes aventures cannoises mais le voici enfin ! Après deux jours déjà sportifs, je pose mon badge et mon appareil photo deux minutes, histoire de vous raconter un peu mon expérience. Premier billet donc concernant ce « Cannes Inside »

Me voilà enfin à Cannes ! Après avoir récupéré mon sac et mon accréditation la veille je suis prête à entamer ce marathon. Pas de chaussures de running mais des jolies sandales comme pour célébrer le début de l’été ! N’ayant pas pu réserver de place pour la cérémonie d’ouverture j’ai quand même réussi à avoir une place pour la séance de 23H de Moonrise Kingdom. Une fois la place récupérée, je fais mes premiers pas dans le palais. Un petit café au stand Nespresso puis visite des lieux ! Des salles par centaine, des coins et recoins sur plusieurs étages. Au détour d’un couloir, je suis la foule et tombe nez à nez avec le jury. A peine deux heures à Cannes et me voilà face à Ewan McGregor. Je peux mourir tranquille ! Le jury s’empresse d’aller en conférence de Presse et moi je décide de sortir un peu profiter du beau temps.

Entre les plages qui continuent de se monter, le tapis rouge que l’on installe, il est amusant de constater qu’à H-4 rien n’est vraiment tout à fait prêt ! Déjà les badauds sont installés sur leur échelle devant les marches, bob sur la tête prêt à attendre des heures en attendant l’arrivée des premières stars. Moi, je décide de partir à la recherche des photos de « Cannes fait le mur ». Un concept des plus intéressant qui consistent à cacher dans la ville des immenses photos prises lors du festival de Cannes. Ainsi, au détour d’une façade ou en pleine rue vous pourrez tomber nez à nez avec Hitchcock, Bernard Giraudeau ou Gérard Depardieu. La classe !

N’ayant pas trop cherché à obtenir d’invitation pour la cérémonie d’ouverture, je me contenterais de regarder la montée des marches. Beaucoup de monde autour de moi et il n’est pas simple d’apercevoir des têtes connues. Une montée des marches pas si impressionnante, toutefois relevée par la présence de la belle Jessica Chastain et de Lana Del Rey. En revanche, lorsque l’équipe du film d’ouverture débarque sur les marches, je ne retiens plus ma joie. Bill Murray et Wes Anderson sont là (assez loin mais là quand même) et leur bonheur est contagieux ! Je trépigne alors d’impatience de les retrouver pour Moonrise Kingdom dans un peu plus de 3heures maintenant.

Cherchant désespérément une TV avec SON dans l’enceinte du palais pour regarder la cérémonie d’ouverture, je me résigne et décide d’aller manger avant la montée des marches de 23H. Après un repas rapide et par un heureux hasard j’apprends qu’une amie de promo travaille pour Swarovsky et est présente à Cannes ! Quelques minutes plus tard je me retrouve dans la suite 118-120 du Martinez à boire du champagne pendant que Gossip entame son Heavy Cross sur le plateau du Grand journal juste derrière moi …

Ici je découvre le Show-Room Swarovsky, les bijoux et pochettes mises à la disposition des actrices et personnalités pour leur montée des marches. Je découvre aussi « le cadeau » offert à celles-ci et déposé le matin dans leur chambre dans l’espoir de les voir adopter le Swarovsky style lors de leur passage sur les marches. Un magnifique coffret dont j’ignore la valeur réelle mais que j’aurais adoré remonter à Paris !

A 22h il faut commencer à s’activer et à se diriger vers le Palais. Ce soir c’est Moonrise Kingdom et entre potes ! Les deux compères bloggeurs pour Allociné Jean Victor et Dom ainsi que Quentin des Chroniques du Canapé Intergalactique. Billets et badges contrôlés et nous voilà en grande pompe sur le tapis rouge. Un an après, que c’est bon d’être ici ! Quelques photos et nous rejoignons la salle. Une salle pleine à craquer pour cette seconde projection. La petite musique du Carnaval des Animaux commence et les frissons m’envahissent. Wes ne me déçoit pas !

Image de prévisualisation YouTube

Après 1h30 de scouts, d’amour, de tendresse, de nostalgie et de poésie, je suis conquise. Wes Anderson est un génie absolu capable d’émerveiller avec des histoires simples. Drôle, touchant et encore une fois très mélancolique, Moonrise Kingdom donne le ton de ce 65ème Festival de Cannes ! La photo est magnifique, la mise en scène incroyable et le sens du détail inégalable. Je regrette juste de ne pas l’avoir vu un peu plus tôt dans la fatigue commençait à minuit à se sentir … Un très beau film que j’ai déjà hâte de revoir  !

Il est 2h30 quand je retrouve mon lit. Demain réveil matinal pour ne pas rater le Gondry et surtout découvrir le très attendu De Rouille et D’os.

M.

Share This:

Marine

" J'ai toujours rêvé de faire du cinéma. Comment vous êtes entré dans le cinéma ? C'est pasque je connais l'ouvreuse... " @Marine2MP

  • Martin Diot

    Cela donne très envie !! Merci d’avoir pris le temps de nous écrire ce petit billet savoureux et petillant !!

  • Martin Diot

    Cela donne très envie !! Merci d’avoir pris le temps de nous écrire ce petit billet savoureux et petillant !!


NOUS CONTACTER

Pour toute demande ou proposition
de partenariats, vous pouvez nous contacter
à 2muchponey@gmail.com

Conçu sous Wordpress, hebergé chez OVH.